Identification

Les Blanquetiers
Nom du président: Jean Paul Fréjus

Le 22 mars 2015 sonnera la fin du carnaval avec la crémation du char des Blanquetiers sur la place de la République. La fabrication du char a déjà commencé dans le secret.

Chut ! Les Blanquetiers sont à pied d'œuvre. La bande est en train de fabriquer dans le plus grand secret (rien n'a encore filtré) le fameux char qui sera l'attraction de tous, pendant toute la période de carnaval et le jour «J», sur la place de la République. Un char avec son histoire plus ou moins rocambolesque , qui fera jaser et bruisser toute la ville jusqu'au jour de la délivrance, le jour des flammes funestes. Le 22 mars 2015 ce sera la fin du carnaval avec la crémation et la nuit de la blanquette sur la place de la république. Cette date paraît très éloignée pour la majorité des Limouxins mais cet avis est loin d'être partagé par l'ensemble des carnavaliers qui sont déjà dans les préparatifs de leur sortie (début le 11 janvier) et surtout pour la bande des Blanquetiers qui clôturera ces journées de Fécos et ceci pour la cinquième fois. Cette bande créée en 1972 a vu sa première sortie repoussée d'un an suite au décès accidentel de l'un de ses membres fondateur âgé de 24 ans, Jean-Louis Bour. Cette bande mixte à l'origine défilait en pierrot mauve à bandes jaunes mais depuis quelques années se pare d'un magnifique pierrot vénitien blanc à liseré noir : le choix du costume pour la sortie sera donc épineux. Depuis le début du mois les Blanquetiers renouvelés aux deux tiers, travaillent d'arrache pied pour confectionner le char qui sera installé place de la République le samedi 10 janvier et qui doit en principe être dédié à un air du folklore limouxin. Après cette première apparition le président Mathieu Fréjus et ses amis Blanquetiers peaufineront le thème du matin et essayeront de convaincre les quatre derniers membres fondateurs : Jean-Jacques, Jean-Paul, Pierrot et Robert de ne pas raccrocher les carabènes même si après 42 ans de cotisations ils espèrent une retraite carnavalesque bien méritée.

La Dépêche le 24/10/2014

 

20141227155536_m10.mp3