Identification

Les Arcadiens
Nom du président:

Habitués des thèmes polémiques et provocateurs, cette année les Arcadiens nous ont montré qu'ils étaient des hommes de valeurs.

C'est autour d'un hommage qu'ils se sont masqués dimanche matin, un hommage a leur ami disparu cette année, Émile Taillefer. Un thème poignant, avec comme rôle principal l'ancienne profession de ce grand carnavalier : la boucherie-charcuterie. Avec la complicité des frères Almarcha, tenanciers du café L'Entre-Deux (leur siège) c'est dans une réplique parfaite d'une boucherie artisanale qu'ils ont confectionné leur animation. Bouchers, charcutiers, cochons et autres animaux de la ferme, accompagnés de «Miss Friginat» ont amusé les badaïres sous l'œil bienveillant d'Émile 1er, l'Arcadien, dont l'image flottait au-dessus du troquet bien connu. Avec quelques morceaux de porc finement préparés, et la relève arcadienne assurée, les spectateurs étaient nombreux à partir de 11 heures à regarder ce qui fut un thème poignant tout en restant carnavalesque. C'est cet esprit qui fait notre folklore, malgré les polémiques et les difficultés, carnaval sait faire la part des choses.

Avec ce thème, les Arcadiens ont montré qui ils étaient vraiment. Provocateurs, quelques fois virulents, qui ne contrôlent pas leurs mots à certains moments, mais qui ont bon fond. Cet hommage à leur ami disparu, un Grand Monsieur du Carnaval, nous le saluons à l'unanimité.

Site Internet:

 

20141227155050_m7.mp3